Le SITOMAP a déjà 50 ans (1968-2018) !

Un peu d’histoire

A quand remonte la collecte des déchets ?

Le 24 novembre 1883, le Préfet de la Seine, Eugène Poubelle, signe un arrêté préfectoral relatif à l’enlèvement des ordures ménagères. Pour lutter contre l’entassement des déchets dans les rues de Paris, cet arrêté oblige les propriétaires parisiens à fournir à chacun de leurs locataires un récipient destiné à leurs ordures. Ce récipient est ramassé par la ville. Cette pratique naissante à Paris se répand.

Les ordures sont regroupées aux abords des villes dans des décharges creusées dans le sol, remplies puis recouverte de terre, sans se soucier des infiltrations et de la pollution des milieux naturels.

 

A Pithiviers, dans les années 50, on pouvait rencontrer au petit matin Léonce Dauvois (photo ci-contre), qui conduisait une carriole tirée par un cheval. Il s’arrêtait devant chaque maison, prenait et vidait dans son tombereau les poubelles. Son chargement était déposé à la canche de la ville, en haut de Pontournois. Puis ce fut au Pont de Toury. Il y avait toujours quelques fumeroles qui se dégageaient dans le fond de cette décharge. Parfois, il y avait des incendies.

 

Ce n’est qu’à partir des années 60 que la collecte des déchets se fait en camion.